assises

Près de 200 professionnels et consommateurs citoyens ont répondu présents le 8 décembre dernier, lors des Assises Nationales du Commerce Équitable en France. Une belle réussite pour ces premières Assises françaises co-organisée par la Plate-Forme du Commerce Équitable, la FNAB et le réseau InPACT. L’objectif ? Parler solutions en réunissant producteurs, coopératives, transformateurs et distributeurs autour de la thématique de l’équité dans les filières agricoles afin d’échanger sur les expériences de chacun pour mutualiser les outils et pratiques et ainsi démultiplier le potentiel du commerce équitable. Tous ont pu assister à plusieurs tables-rondes et ateliers des thématiques spécifiques portant par exemple sur les partenariats avec les collectivités territoriales concernant les projets alimentaires de territoires et le commerce équitable, l’organisation équitable des filières ou encore sur la nouvelle réglementation et les labels existants.

Lors de ces Assises, des collectivités et organisations de producteurs ont pu témoigner sur leurs propres projets alimentaires dans le but d’identifier, tous ensemble, le rôle que peuvent jouer aujourd’hui les collectivités françaises dans l’accompagnement de dynamiques territoriales en faveur du commerce équitable local.

L’expérience de chacun a permis de constater que le soutien des acteurs publics par l’accompagnement sur la durée est nécessaire pour que les projets alimentaires des structures (associations, Coop, SCIC…) des filières durables et locales émergent et deviennent pérennes dans le temps. Seules, sans aide financière et partenariats, il est compliqué pour elles de créer une véritable dynamique territoriale et de stabiliser leurs projets. En outre, les collectivités mettant en place des politiques publiques en faveur du commerce équitable, ou d’une alimentation saine et local, engendrent une forte dynamique territoriale économique en collaborant avec les professionnels locaux de manière juste et équitable.